Dames de fumée, qui sont-elles ?

Marie-Hélène Peyresaubes, maison Pucheu et Marie-Noël Bordenave, maison Larroudé forment un duo de comédiennes - chanteuses dont la complicité est ancrée dans une enfance béarnaise.
Marie-Noël, née en 1961, a évolué dans le café-restaurant familial de Pardies entre villageois parlant béarnais, et ouvriers de toutes origines venant travailler à Lacq.
Marie-Hélène, née en 1962, a grandi dans une ferme de Lucq de Béarn, village où les traditions orales et le maintien de la langue d'oc sont restés vifs.

A 17 ans elles découvrent la force de l'expression théâtrale au Théâtre de la Marotte à Monein. C'est le déclic.
Marie-Hélène se forme au conservatoire de Bordeaux pendant 3 ans, Marie-Noël crée La petite compagnie à Pau.
En 1985, elles se retrouvent à Paris. Marie-Noël participe à un stage du Théâtre du Soleil, Marie-Hélène suit les cours d'Andreas Voutsinas, assistant de Lee Strasberg. L'ouverture est considérable ! C'est en côtoyant des acteurs anglais, allemands, argentins, tunisiens, marocains, portugais, japonais au sein de l'Atelier International de l'Acteur, qu'elles réalisent qu'elles sont riches de deux cultures : la culture occitane et la culture française. A partir de là, en parallèle de nombreuses autres expériences théâtrales, et pendant des années, elles collectent chants et histoires auprès de leurs proches béarnais et créent " Dames de fumée / Daunas de hum, veillée de sensibilisation au vaudou béarnais ".

Las fielairas (Marie-Hélène)
La-bas (Marie-Noël)